Ventilation : comment améliorer la qualité de l’air intérieur ?

Ventilation

L’amélioration de la qualité de l’air dans votre maison peut améliorer considérablement votre santé. Identifier les sources de mauvaise qualité de l’air intérieur et éliminer les activités qui peuvent en être la cause est l’un des moyens les plus efficaces d’y parvenir.

Pourquoi faut-il améliorer la qualité de l’air interne?

Comparé à l’air extérieur de votre maison, l’air intérieur est facilement pollué par des polluants chimiques ou des particules fines. De plus, nos meubles peuvent contenir des germes bactériens qui polluent simplement l’air. Il serait même huit fois plus pollué que l’air extérieur. Une mauvaise qualité de l’air intérieur peut causer un large éventail de problèmes de santé tels que des complications respiratoires, une irritation de la peau, des nausées et de la fatigue. De plus, une mauvaise qualité de l’air peut nuire à l’intégrité d’une maison. C’est parce que beaucoup de gens supposent que l’air vicié peut juste être imaginé pour causer ces effets. Certains symptômes de l’exposition à la pollution peuvent entraîner des maladies chroniques comme l’asthme ou les allergies. De plus, certains polluants sont cancérigènes ou neurotoxiques et peuvent entraîner de mauvais résultats pour la santé. En endommageant l’intérieur des murs, des plafonds et d’autres parties de la maison, une humidité excessive ou la pollution de l’air peuvent endommager votre maison. Il est important d’obtenir des conseils d’experts avant de déterminer la qualité de l’air dans votre maison. En effet, plusieurs indicateurs peuvent vous aider à savoir si votre air est sain ou non. Par exemple, certains spécialistes utilisent des tests de d’infiltrométrie ou faire une étude acoustique pour connaître la qualité de l’air à l’intérieur de votre habitat. Pour en savoir davantage, consultez le site de Diagvent

 Changer la ventilation de votre maison

Pour améliorer la qualité de l’air intérieur de votre maison, un expert va d’abord effectuer un audit ventilation. Par exemple, il va utiliser une ventilation mécanique constante pour empêcher l’humidité de s’accumuler dans votre maison. De plus, ce processus aspire l’air pollué de l’intérieur de votre maison vers l’extérieur. Il aide également à lutter contre l’air sec en éliminant l’air stagnant dans les maisons et les cuisines. L’air se rafraîchit en permanence avec une VMC ; c’est à cause du mouvement continu de l’air. Des entrées d’air dédiées fournissent de l’air à la machine. Celui-ci circule dans toute la chambre intérieure, remplissant les bouches d’aération avant d’atteindre l’extérieur. L’air frais de l’extérieur remplace l’air vicié existant qui circule dans la maison. Les contaminants extérieurs tels que l’humidité et la poussière sont éliminés pour une qualité de l’air plus constante. Vous pouvez choisir entre un système de circulation d’air simple ou double VMC pour votre maison. Choisir cette dernière configuration permet aussi de lutter contre les déperditions de chaleur en améliorant la qualité de l’air de votre logement. Pour une bonne isolation, l’amélioration de la qualité de l’air est nécessaire. Pour le respect des exigences de la norme RE2020, cette amélioration de l’air interne conduit ainsi à minimiser la perte de la chaleur.

Remplacez vos fenêtres et portes

Des fenêtres étanches ou des cadres de porte en bois défectueux peuvent provoquer la formation de moisissures à l’intérieur d’une maison. De manière concrète, les niveaux de Perméabilité de l’air doivent être pris en compte afin d’améliorer la qualité de l’air intérieur. En effet, une humidité excessive provoque la pourriture du bois, entraînant l’apparition de champignons. Une porte ou une fenêtre qui fonctionne correctement empêche l’air extérieur d’entrer dans votre maison. C’est pourquoi il est important de remplacer les portes et fenêtres endommagées ou mal fermées. Cela contribue à améliorer la qualité de l’air à l’intérieur de votre maison ! Les choix de vitrage doivent tenir compte de la quantité d’expositions à l’éclairage extérieur, ainsi que des niveaux d’humidité perçus. Si vous choisissez entre un simple et un triple vitrage, il est conseillé d’opter pour un triple vitrage dans les zones plus humides. Afin de maintenir une bonne santé et d’améliorer la qualité de l’air dans leur maison, il est important que les gens prennent soin de divers aspects de leur maison. Un domaine qui nécessite une attention particulière est l’humidité intérieure ; une faible humidité intérieure peut endommager la structure d’une maison. C’est pourquoi il est important d’effectuer des rénovations générales dans une maison, y compris l’isolation, si l’humidité intérieure semble être un problème. Cela contribuera à améliorer la qualité de l’air à long terme et augmenter la performance énergétique de votre habitat.

Comment bien choisir ses emballages éco-responsables ?
Mode durable et travail décent : une alliance pour la planète !